Mariane Borie - Éditrice freelance

Coordination éditoriale du rapport de préfiguration de l’agence Santé publique France (Inpes)

Couverture du rapport de préfiguration sur la création de la nouvelle agnece nationale de santé publique
  • Préparation de copie
  • Réécriture partielle
  • Coordination éditoriale
  • Suivi des épreuves

Auteur

François Bourdillon

Éditeur

Inpes

Édito (extrait)

❝ Créer un centre de référence et d’excellence – fondé sur une expertise et une parole scientifiques incontestables, en lien avec la recherche – à l’image des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains, du Public Health England (PHE) ou encore de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), est un choix stratégique fondateur pour une meilleure prise en compte de l’activité collective que représente la santé publique. La prévention, la promotion de la santé, la veille, la sur- veillance et l’intervention en santé sont tout aussi essentielles pour la santé que l’accès aux soins.

Cette création permet d’intégrer les missions de trois établissements au service de la population et des autorités sanitaires et d’affirmer une ambition : celle de mieux connaître, expliquer, préserver, protéger et promouvoir l’état de santé des populations. ❞

François Bourdillon

Coordination de l’édition d’un rapport institutionnel de 186 pages

Éditrice freelance, j’ai eu l’opportunité de coordonner, en 2016, la rédaction et l’édition d’un rapport institutionnel commandé par le ministère en charge de la santé.

Ce document est le fruit d’une mission de préfiguration, confiée au docteur François Bourdillon, en vue de la création de la nouvelle agence nationale de santé publique, Santé publique France. Celle-ci résulte de la fusion de trois agences sanitaires : l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Éprus).

Par les analyses et les préconisations qu’il formule, ce rapport constitue un document de référence dans le domaine de la prévention, la veille et l’intervention en santé publique.

Comme éditrice, il m’a été confié la coordination éditoriale de la publication, incluant :

  • la correction-relecture du manuscrit (réécriture partielle, harmonisation éditoriale) ;
  • la préparation de copie ; et
  • la supervision de la réalisation graphique.

Dans le cadre de cette mission, j’ai travaillé en étroite collaboration avec le graphiste en charge de la création d’une maquette originale et de son exécution, dans des délais extrêmement contraints, puisque le manuscrit m’a été transmis le 22 avril et le BAT a été signé le 13 mai, avec un circuit de validation très balisé. Un travail éditorial plus poussé (notamment de réécriture) aurait été à mon sens appréciable, mais non réalisable dans ce contexte et ces délais.